Accueil > Bilan de 6 années au conseil > Brumath contact 2012-06

Brumath contact 2012-06

vendredi 14 mars 2014, par Jean-Yves EHLENBERGER

Un nouveau mode de collecte des ordures ménagères et un nouveau mode de tarification de ce service public (redevance incitative) se mettent en place dans différentes communes du nord du Bas-Rhin. Ces changements y provoquent de nombreuses réactions voire de fortes oppositions en raison de l’augmentation du coà»t que cela peut générer. Les Brumathois aussi seront bientôt confrontés àla redevance incitative, et aux questions qu’elle pose.
- Quels risques sur la salubrité publique si nos concitoyens ne sont plus en mesure de payer ce service public vital ?
- La gratuité des déchetteries sera-t-elle maintenue ?
- Quelle sera la fréquence de la collecte pour les différents déchets ? A quel prix ?
- Quel système sera retenu : àla levée, àla pesée ?
Quelle que soit l’appréciation que l’on puisse avoir de la redevance incitative, "trier plus pour payer plus" irait àl’encontre d’une politique de progrès social et de défense de l’environnement. Le groupe ADSE a posé ces questions au maire lors du Conseil municipal de mars. Le maire n’a pas souhaité nous répondre, estimant que le débat et les décisions relevaient du Conseil de communauté. Nous pensons que la vraie démocratie, ce serait au contraire d’en débattre d’abord dans les communes, avec les habitants.

Répondre à cet article