Accueil > Bilan de 6 années au conseil > Brumath contact 2011-09

Brumath contact 2011-09

vendredi 14 mars 2014, par Jean-Yves EHLENBERGER

Respecter la démocratie !
Il n’y a pas eu de trêve estivale dans le projet de fusion des com’com de la Basse-Zorn et de la région de Brumath. Bien au contraire, l’été a permis aux réflexions de mà»rir dans les 17 communes concernées et la position défendue par ADSE est désormais partagée par deux-tiers de ces 17 communes, qui ont voté contre la fusion. Il s’agit de toutes les communes de la Basse-Zorn : Bietlenheim, Geudertheim, Gries, Hoerdt, Kurtzenhouse, Weitbruch, Weyersheim et de quatre communes de la CCRB : Donnenheim, Mommenheim, Olwisheim, Rottelsheim. Ces 11 communes représentent plus de 60% de la population concernée.
Le Maire de Brumath, qui siège dans la structure départementale chargée de ce regroupement (et de bien d’autres) a promis que la fusion ne se ferait pas sans la volonté des populations. La population ayant fait part clairement, et très majoritairement, de son refus du projet, notre maire n’a plus qu’une chose àfaire : s’opposer àl’inscription de la fusion des com’com de Brumath et de la basse Zorn au schéma départemental de coopération intercommunale. Le conseil municipal de Brumath doit désormais délibérer en ce sens. L’enjeu est double : le respect de la parole donnée, et le respect de l’expression démocratique dans nos communes.

Répondre à cet article